Cosmétiques

Coreana-Museum-Celadon-Cosmetic-Containers

Dès la plus haute Antiquité, les Egyptiens utilisaient les huiles essentielles pour conserver leurs morts grâce à l’embaumement, mais également en fumigation lors de rituels religieux, pour se parfumer ou encore pour leur pouvoir curatif. Pour ce qui est de se soigner, les préparations et les modes d’utilisation de cette époque n’étaient guère différents d’aujourd’hui.

Il faut cependant rappeler que l’aromathérapie est une médecine à part entière et que les huiles essentielles sont composées de molécules aromatiques très puissantes. Il convient donc de respecter les modes d’utilisation, dosages et précautions d’emploi préconisés afin d’éviter tout risque.Vous pourrez ainsi profiter des bienfaits divers et variés que vous apportent les huiles essentielles aussi bien sur le corps que sur l’esprit !

aromatherapy

 

L’huile essentielle, extrait le plus puissant et évolué du règne végétal, est présente dans les plantes dites « aromatiques ». Elle est obtenue dans la majorité des cas par distillation par entraînement à la vapeur d’eau des composés aromatiques volatils de la plante, excepté les essences d’agrumes qui sont obtenues par simple expression à froid de l’écorce du fruit. La composition en molécules biochimiques actives à la fois très riche et complexe, et très variable selon l’huile essentielle considérée, va déterminer les multiples propriétés et activités de celle-ci sur l’organisme.

 

EN SAVOIR PLUS SUR LES HUILES ESSENTIELLES DANS LES COSMÉTIQUES 

Comme actif cosmétique et pour parfumer vos produits

Elles s’incorporent comme actifs cosmétiques dans vos soins minceur, anti-âge, purifiants, apaisants, cicatrisants…. Certaines sont également plus adaptées à certains types de peau ou de cheveux.>> Ajoutées à une huile végétale, une émulsion (crème, lait), un masque, un gel douche, un baume, un shampooing, les huiles essentielles s’incorporent de préférence à froid, en fin de préparation.
>> Dans les gels et lotions aqueuses, les huiles essentielles doivent être préalablement ajoutées à un dispersant, comme le Solubol ou le Disper.
Dosage
ajouter environ de 0,1 à 2% d’huile essentielle dans les soins pour le visage et de 0,5 à 5% dans les soins pour le corps.

Pour choisir les huiles essentielles vous correspondant, téléchargez le guide pratique Aroma-Zone en cliquant ici.

L’Hélichryse italienne pour une action anti-âge et cicatrisante Le Fragonia pour purifier les peaux grasses La Rose comme anti-âge et régénérante cutanée La Camomille romaine pour apaiser les peaux sèches et sensibles Le Pamplemousse pour un soin raffermissant et décongestionnant

 

En parfumerie

 

Créez votre parfum naturel, alcoolique ou huileux, qui reflète votre personnalité, vos désirs et vos émotions.

 

Dosage
incorporer 15 à 40% d’huiles essentielles dans de l’alcool ou une huile neutre (Jojoba, Caprylis).
Pour choisir les huiles essentielles aux notes olfactives que vous recherchez, téléchargez le guide pratique Aroma-Zone en cliquant ici.
Pour en apprendre davantage et créer votre parfum, découvrez notre dossier thématique “Le Parfum”.

Le Néroli comme note de coeur pour des senteurs florales La Clémentine comme note de tête pour des senteurs hespéridées Le Santal comme note de coeur ou de fond pour des senteurs boisées La Lavande fine comme note de coeur pour des senteurs aromatiques La Christe marine comme note de tête pour des senteurs aquatiques

 

La Gaulthérie couchée pour lutter contre les douleurs articulaires et musculaires Le Cyprès toujours vert pour son action bénéfique sur la circulation veineuse et lymphatique Le Petitgrain bigarade pour son action anti-stress Le Ravintsare contre les infections virales et la baisse d’immunité L’Epinette noire contre la baisse de tonus

 

En bain aromatique

Aujourd’hui, le bain aromatique est un moment de bien-être par excellence ! Il constitue une technique simple et efficace pour se maintenir en forme, se détendre, se réchauffer, se relaxer ou soulager ses muscles et articulations. Incorporées dans le bain, les huiles essentielles offrent tous leurs bienfaits par une double action de la voie cutanée et de la voie respiratoire.
Dosage : nous vous conseillons de mettre entre 10 et 15 gouttes d’huiles essentielles dans la baignoire. Pour cela, il est nécessaire qu’elles soient mélangées au préalable avec un dispersant tel que le solubol (1 goutte d’huile essentielle pour 4 gouttes de solubol) car elles ne sont pas solubles dans l’eau.
Vous pouvez également verser quelques gouttes d’huiles essentielles sur du sel de mer ou du sel d’Epsom avant leur ajout dans l’eau chaude (35 à 37°C environ) de la baignoire. Cependant, rien ne vous empêche de faire un bain plus frais pour activer la circulation du sang.
Une autre idée pour solubiliser les huiles essentielles est de réaliser une huile de bain aromatique en mélangeant 10% d’huiles essentielles et 90% d’huile de Ricin sulfaté ou encore 1 à 10% d’huiles essentielles mélangées au Gélisucre. Diluer ensuite 1 à 2 cuillères à soupe d’un de ces mélanges dans l’eau de votre bain.

 

 

  • Par précaution et excès de prudence, les 3 premiers mois de toute grossesse interdisent l’emploi des H.E.C.T. Seul le médecin aromathérapeute peut en prendre la responsabilité.
  • Après massage ou application cutanée, il convient de toujours se laver les mains
  • Ne jamais injecter d’huiles essentielles par voie intraveineuse ou intramusculaire.
  • Utiliser des huiles essentielles de haute qualité (100% pures et naturelles) et de marque réputée
  • Ne pas laisser les flacons à la portée des enfants.
  • Les personnes allergiques devront prendre la précaution préliminaire d’un test allergique aux H.E.C.T.
  • Les yeux, le nez, le conduit auditif, les zones ano-génitales ne peuvent jamais être l’objet d’application d’H.E.C.T. pures.
  • En cas d’absorption ou d’instillation accidentelle, ingérer ou appliquer une huile grasse pour diluer l’H.E.C.T. (olive, tournesol) puis adressez-vous au centre antipoison.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée ne s’applique jamais sur une surface étendu en raison de la réaction glacée qu’elle provoque. Cette même huile essentielle est strictement contre-indiquée pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les nourrissons de moins de 30 mois.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*